navigation

Quatre Filles et une Jean (Tome 1) de Ann Brashares 25 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Quatre Filles et une Jean (Tome 1) de Ann Brashares dans Chroniques : Young Adult 9780374fillesetunjean

Ma première s’appelle Carmen. Elle est brune et trouve ses fesses un peu grosses. Très attachée aux gens qu’elle aime, elle se montre parfois d’une franchise désarmante. Elle a aussi un énorme problème avec son père.
Ma deuxième s’appelle Tibby. Elle ne fait pas son âge, ne s’habille pas très fille. Si elle joue les rebelles, c’est pour mieux masquer sa grande sensibilité. Une rencontre inattendue va bouleverser sa vie.
Ma troisième s’appelle Bridget. Elle est blonde, sexy, sportive, volontaire mais, au fond, si vulnérable . Quand elle veut quelque chose, elle l’obtient. Surtout s’il s’agit d’un garçon. Au risque d’aller trop loin.
Ma quatrième s’appelle Lena. Elle est brune, superbe, timide et farouche. Elle refuse souvent d’écouter ce que lui dit son coeur mais le soleil de Grèce va éveiller en elle des sentiments inconnus.
Mon cinquième est un jean. Symbole de leur amitié, il va passer de fille en fille. Il les accompagnera le temps d’un été, unété qui changera leurs vies pour toujours.
Mon tout est un roman drôle, sensible, intelligent, où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes qui rient, souffrent parfois, grandissent et nous séduisent. 

Edition Gallimard Jeunesse 
Paru le 24/04/02
308 pages
12.52 euros 
 
 
Mon avis

J’ai passée un très bon moment avec Quatre Filles et un Jean. Ann Brashares fais une énorme description des personnages ce qui les rends très attachants (les quatre filles surtout) on peut tout de suite se faire une idée de la tête des filles. Je me suis mise a la place des personnages sans problèmes.

Par contre je trouve un peu dommage que l’auteur passe du coq a l’âne, je m’explique : Les filles sont séparées dés le chapitre 1, mais dans un même chapitre on parle des quatre filles (pas en même temp bien sur). Du coup j’ai parfois eu envie de passer toute les histoire qui ne concernait pas Carmen pour savoir la suite (au début car après on s’ y fais !) 

Elle vont passer un été loin les une des autres et c’est la première fois !
La vie de Tibby est la plus intéressante selon moi : Déjà, des quatre filles, c’est la seule qui ne part pas. Elle va travailler chez Wallman, une grande surface. Elle va rencontré plusieurs personne qui vont changer sa vie. Même si la fin de sont histoires est très attendue, elle est vraiment très triste …
Pour Lena, c’est de l’humour garanti ! Elle part en Grèce chez ses grand-parent, dés son premier jours en Grèce sa grand-mère essaye de la casser avec Kortos le petit fils des voisins, Lena ne s’est jamais intéressée au garçons …
L’histoire de Carmen est très bouleversante mais ça se fini très bien. Elle dois aller chez sont père quelle voit très rarement depuis le divorce, mais la vie de son père a beaucoup changé, elle qui s’attendais a manger des sandwichs dans des petits restaurants et bien c’est raté. 
Bridjet va au camp de foot, et elle va tomber amoureuse d’un entraîneur. Ce qui m’étonne chez Bridjet c’est que dans le résumé on dit qu’elle est super belle mais dans le livre c’est Lena qui a la vedette de ce coté là … Sinon j’ai trouvée sont histoire assez ennuyeuse … Peut être car j’ai eu le plus de mal a rentrer dans son histoire ? Ou peut-être car les histoires d’amour c’est pas mon truc ? Je sais pas …

Bref j’ai vraiment adoré ce roman et j’ai hâte de savoir ce qui va se passer au deuxième été !

Ma note : 5/5 

Le Temp des Miracles de Anne-Laure Bondoux

Posté par Koko dans : Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Le Temp des Miracles de Anne-Laure Bondoux dans Chroniques : Young Adult 162214hbeurhe 

Lorsque les douaniers m’ont trouvé, tapi au fond d’un camion à la frontière française, j’avais douze ans et j’étais seul. Je n’arrêtais pas de répéter  » jemapèlblèzfortunéjesuicitoyendelarépubliquedefrancecélapurvérité « . Je ne savais pas que mon passeport était trafiqué, et en dehors de ces quelques mots, je ne parlais que le russe. Je ne pouvais pas expliquer comment j’étais venu du Caucase jusqu’ici, dans le pays des droits de l’homme et de Charles Baudelaire. Surtout, j’avais perdu Gloria. Gloria Bohème, qui s’était occupée de moi depuis que ma mère avait disparu. Avec elle, j’avais vécu libre, malgré la guerre, malgré les frontières, malgré la misère et la peur. Elle me manquait terriblement, mais j’ai toujours gardé l’espoir de retrouver cette femme au cœur immense, qui avait le don d’enchanter ma vie. Une histoire d’exil bouleversante sur la vérité, le mensonge et la quête du bonheur.

Edition Bayard Jeunesse
Paru le 08/01/09
254 pages
11.90 euros
 

Mon avis :

Ce livre a été pour moi un vrai coup de coeur ! Émouvant et si réaliste … 

Koumaïl, alias Monsieur Blaise, est un petit garçon de 7 ans, Gloria Bohème le sauve d’un train qui a pris feu. Quand elle l’aperçoit dans les bras de sa mère qui est par-terre a coté des flammes et qui semble être en phase terminal, Gloria n’hésite pas, elle prend le bébé et les passeport de sa mère. 
Rapporter Blaise a Jeanne Fortune, sa mère, va devenir le combat de sa vie …

Une histoire a couper le souffle et j’ai adoré.

Ma note : 5/5 

Comment je suis devenue Flic de Anne et Marine Rambach

Posté par Koko dans : Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Comment je suis devenue Flic de Anne et Marine Rambach dans Chroniques : Young Adult 758168commentdevenueflic 

Alice a deux choses à dire à sa mère pour fêter l’anniversaire de ses quinze ans. Un : le Muffin Palace fait les meilleurs muffins du monde. Deux : elle veut devenir flic. Pour la mère d’Alice, cette annonce est un choc (la deuxième annonce, pas la première). Ses engagements militants ne lui ont jamais rendu la police sympathique… Et voilà qu’un client du Muffin Palace est la cible de tueurs à gages. La vocation d’Alice y résistera-t-elle ? Une bonne fusillade, ça remet les idées en place. Ou pas.

Edition Thierry Magnier 
Paru le 24/06/11
148 pages
9.00 euros
 
 

Mon avis : Comment je suis devenue flic est un livre plein d’humour, il y a également de nombreux flash-bach ce qui nous permettes de découvrir la vie des personnages (s’il y avais pas eu les flash-bach tout le roman ce serais passé en quelle minutes puisque il reste tout le temps dans le même endroit …)

Il se lit très vite.

 

Ma note : 3/5        Un avis assez mitigé donc.

 


1...45678

plgphilippeloiseaughezzo |
lecturesetc |
diopblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Havana 505
| lesmarchombres
| manakitiare