navigation

Titanic 2.1 : Cannibal City de Colin Bateman 30 mai 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Fantastique,Chroniques : Young Adult,Services de presse/Partenariats , ajouter un commentaire

Titanic 2.1 : Cannibal City de Colin Bateman dans Chroniques : Fantastique 175657couv17572022

2020.
Une terrifiante épidémie a décimé l’humanité et les rares survivants évoluent dans un monde où règne la peur. Miraculeusement épargnés par la maladie, Jimmy la Chance et son amie Claire voguent à bord du Titanic II, un gigantesque navire de croisière. Leur errance les mène de villes dévastées en campements de fortune. Ce qui les attend à New York dépasse pourtant de très loin les horreurs qui ont parsemé leur route.

 

Edition Casterman
Paru le 11/04/12
288 pages
15.00 euros
 

Mon avis :

Merci à Karine de Club de Lecture et aux éditions Casterman pour ce partenariat !

J’ai eu l’excellente surprise, en tenant le livre dans mes mains pour la première fois, de sentir une couverture en relief ! Un vrai plaisir !

Par contre, je trouve la « structure » du roman très mal faite et très peu pratique. Ce que je veux dire par là, c’est que les pages sont mal attachées, c’est fait avec des petits fils et il y en a dans tous les sens… Une bonne partie des pages s’est légèrement détachée, je pense que je ne pourrais jamais le relire…

Ce roman est le deuxième tome de la saga « Titanic », je n’ai pas lu le tome 1, j’avais donc peur de débarquer. Heureusement, l’auteur prend bien le temps de nous expliquer le contexte, l’histoire de La Mort Rouge, le Titanic et de présenter les personnages principaux.

Je pense d’ailleurs lire le premier tome un jour, histoire d’en savoir encore plus sur La Mort Rouge puisque le premier opus parle uniquement de ça d’après ce que j’ai compris.

En 2020 une maladie appelée « La mort rouge » décime la population. Les passagers du Titanic II et quelques autres humains devenus cannibales sont les seuls survivants. Mais il manque une pièce au Titanic II tous les passagers font donc une escale à New York dans le but de la trouver, hélas ils vont découvrir autre chose qu’ils sont bien loin d’imaginer…

Le cannibalisme est l’un des nombreux sujets qui me passionne, même si ce roman est une fiction je n’ai pu m’empêcher de me jeter dessus. C’est loin d’être ce à quoi je m’attendais, car, globalement, j’ai été déçue. Je pensais qu’il y aurait plus de scènes sanglantes, d’informations sur les cannibales… J’aurais vraiment voulu avoir la trouille en lisant ce livre, frissonner sous ma couette mais ce ne fut pas le cas… J’irais même jusqu’à dire que le prologue est LE moment le plus terrible (et pourtant il n’y a rien d’extraordinaire !)… Mais bon, ce livre étant classé en littérature jeunesse c’est normal qu’il soit « light ».

Côté personnages, ils ont été à la hauteur de mes attentes, tous ont un caractère différent. Au tout début, dans le prologue, nous faisons la connaissance de Ronni une jeune fille qui a survécu à La Mort Rouge sans être pour autant cannibale. Ensuite, dans les premiers chapitres Jimmy et Claire la remplace eux aussi survivants de La Mort Rouge, ils résident sur le Titanic II. Vers le milieu du livre, j’ai eu l’énorme plaisir de revoir Ronni, mais sur le coup j’ai pas tilté, quelques secondes après… Biouf ! J’étais très contente de voir que ce n’est pas juste un personnage qui sert à poser les bases (bien au contraire elle va avoir un rôle très important pour la suite…).

Le style de Colin Bateman est fluide, simple et concis. Il ne détaille pas trop, juste ce qu’il faut.

Je clôture ma critique sur un petit détail qui m’a « perturbée » : A la page 8 (donc tout début) du livre il est marqué « Cannibale : personne qui mange de la chair humaine. (Dictionnaire Larousse)

Je ne suis pas d’accord avec cette définition, pour moi, un cannibale ne mange pas forcément de la chair humaine (à moins que cela ne soit un humain lui-même) il mange simplement des êtres de la même espèce que lui. (Oui bon je sais, je cherche un peu la petite bête sur ce coup là)

Ma note : 3,75/5  

Time Riders (Tome 1) d’Alex Scarrow 1 mai 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Fantastique,Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Time Riders (Tome 1) d'Alex Scarrow dans Chroniques : Fantastique 745993timeriders

Ne jouez pas avec le temps…

Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912.

Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.

Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.

Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne changent l’Histoire.

 

Edition Nathan
Paru le 05/01/12
444 pages
14.90 euros

 

Mon avis :

Merci beaucoup à Anne Sophie pour ce livre voyageur !

Liam, Maddy et Sal sont des voyageurs dans le temps, leur but : empêcher que d’autres voyageurs dans le temps modifient l’histoire. Donc ils vivent leur petite vie tranquille jusqu’au jour où Manhattan est contrôlée par les Allemands ; Hitler a gagné la guerre en 1945 et a réussi à prendre les États-Unis car des voyageurs dans le temps son intervenus. Donc, évidement, nos trois héros et leur « patron » vont réparer tout cela. Mais cela se passe pas tout à fait comme prévu…

Time Riders est un joli mélange de Science-fiction et de YA. Les chapitres sont très courts pour une lecture rapide, 444 pages pour 93 chapitres ! Le contexte se met en place lentement mais sûrement. L’action ne commence réellement que vers les 2/3 du livre, mais passé cette partie Alex Scarrow ne nous laisse aucun répit ! Il y a plein de rebondissements et d’action.

Côté personnages, ils m’ont tous plus ou moins été à la hauteur de mes attentes. Un bémol concernant Sal qui ai censé avoir 13 ans, j’ai eu parfois l’impression de me retrouver devant une gamine de 9 ans et à d’autres passages, presque une adulte…

Bob, un autre membre de l’équipe (en réalité un robot entouré de chaire) m’a bien fais rire avec ses répliques genre « Cible retrouvée avec succès » alors que la cible en question est Liam !

Je crois que, de tous les personnages j’ai préféré Madeleine (Maddy) pour son sang-froid, et sa personnalité tout simplement.

Il n’y a pas 1 personnage principal mais 3 (je dirais même pas 4, voir 5 en comptant Bob le robot et Foster) mais il y a quand même des « Je » dans le livre, car dans certains chapitres un seul personnage est présent.

Quelque chose qui m’a un peu « frustrée » : Le fait qu’il n’ai aucune relation amoureuse. Car généralement dans les romans Young-adult (et dans toute sorte de roman d’ailleurs) on n’y échappe pas. Mais là, rien. J’aurais bien vu Maddy et Liam sortir ensemble, avec un petit bisou à la fin et le traditionnel « The end » ! Pourtant, je n’aime pas trop les histoires d’amour (Oula, ça se vois tant que ça que je suis pas du tout sentimentale ?) mais dans ce roman je trouve que cela manquait un peu.

Le style d’Alex Scarrow est simple et très descriptif. Certaines scènes sont décrites avec trop de précision et de détails « durs » à mon goût : Je pense par exemple aux corps fondus l’un dans l’autre.

Pas la peine de préciser que j’attends le tome 2 avec impatience afin de retrouver les aventures des Times Riders chez les Dinosaures visiblement (Eh oui le deuxième opus qui sortira le 7 mai parlera des Dinosaures!) d’autant plus que je veux savoir comment va l’équipe sans Foster qui a dû les quitter (Pour info c’est Maddy qui le remplace).

Ma note : 4,5/5 une lecture bien sympathique !

Les mystères de Harper Connelly (Tome 1) Murmures d’outre-tombe de Charlaine Harris 11 avril 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Fantastique , ajouter un commentaire

Les mystères de Harper Connelly (Tome 1) Murmures d'outre-tombe de Charlaine Harris dans Chroniques : Fantastique 869286couv159622731 

 » Depuis que j’ai survécu à la foudre, je suis capable de sentir et de revivre les derniers instants des morts. Contrairement aux apparences, cela peut s’avérer utile : on me contacte pour retrouver les personnes disparues… enfin, décédées devrais-je dire. Du coup, j’en ai fait mon métier. C’est sûr, tout le monde n’apprécie pas la façon dont je gagne ma vie mais, puisque je dois vivre avec ce « don », autant m’en servir. Tolliver, mon demi-frère, m’accompagne. Un associé dont je ne peux me passer. Aujourd’hui, nous allons à Sarne dans l’espoir de retrouver une adolescente. Dénicher le corps ? Facile ! Mais quitter la ville, c’est une autre affaire ! « 

 

Edition J’ai lu
Paru le 19/01/11
280 pages
8.90 euros

 

Mon avis :

Un bon livre malgré quelques points faibles.

Je remercie beaucoup Jamestine de Club de Lecture pour m’avoir offert ce livre dans le cadre d’un swap !

Ensuite je tiens a dire que l’a couverture et le résumé sont très alléchants.

J’en avais entendue du bien de Charlaine Harris, je me suis donc lancé dans ce roman avec beaucoup de plaisir. Effectivement, son style d’écriture est très fluide. Il y a un truc qui m’a vraiment marqué : Ce récit est au passé simple ‘O’ ! Je crois que c’est la première fois que je lis un roman écrit au ce temp (sauf la littérature classique).

Une petite ambiance « Huis-clos » flottait, c’était très agréable.

Harper Connelly est une nécromancienne, quand elle avait 15 ans elle a été frappé par la foudre. Avec son demi-frère Tolliver, elle aide des familles, ou la police a retrouver des cadavres. Quand ils vont aller à Sarne dans le but de retrouver le cadavre d’une certaine Teenie, mais il va y avoir des complications …

J’ai vraiment trouvé qu’il avait trop de personnages, parfois, dans les conversation je me demandais même qui parlait à qui … En plus avec leurs surnoms on ne s’y retrouvait pas !

Harper n’a bien plût. Elle a un passé noir et des souvenirs douloureux, et ça Charlaine Harris nous l’explique très bien en faisant rabâcher Harper sa vie à des personnages secondaires.

Tolliver est spécial, les relations en lui et sa sœur sont très bizarre parfois ils sont sur le point de s’embrasser et à d’autres moments ils se détestent.

Les chapitres sont beaucoup trop long, ça commence fort avec un premier chapitre de 40 pages ! Ensuite ça se calme un peu mais tout au long de ma lecture les chapitres m’ont paru très long.

À la fin il y a une fusillade, et un secret révèle. En fait, tous le dénouement de l’histoire ce fais à ce moment précis.

Pour conclure je dirais que c’est un bon premier tome avec de l’action dès le début.

Un saga que je vais continué avec grand plaisir car je me suis attachée a Harper et que l’instrigue est très prenante, hâte de voir ce qui va se passer dans le deuxième opus !

Ma note : 4/5 Une lecture sympathique.

Fais un Voeu (Tome 1) d’Alexandra Bullen 29 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Fantastique,Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Fais un Voeu (Tome 1) d'Alexandra Bullen dans Chroniques : Fantastique 962528media10

Impuissante face à la terrible disparition de sa jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre unnouveau départ. Là-bas,elle décide de customiser l’une des robes préférées de sa soeur chez une mystérieuse couturière, qui à partir de ce modèle en confectionne trois ! Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un de ses voeux. Magique !

Premier souhait : revoir sa soeur, bien sûr, qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles tant attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu… Il en va de même pour les autres voeux, dont la réalisation la laisse désemparée. L’amour, les secrets, la trahison et un passé brumeux resurgissent et Olivia se pose des questions : ne se tromperait-elle pas de rêves ? Elle découvre peu à peu que ce qui compte, c’est de savoir ce que l’on veut vraiment, et de le réaliser soi-même.

Edition Michel Lafon
Paru le 01/07/11
317 pages
14.95 euros

Mon avis :

Merci beaucoup a Anne Sophie pour ce Livre Voyageur.

Premièrement la couverture m’a vraiment attirée, j’ai trouvé ça original de mettre une robe image de fond. Et puis les papillons sont également sublimes. Bref une couverture assez mystérieuse et très attractive.

Dés les premières pages j’ai tout de suite apprécié le style de l’auteure qui est très fluide, sans mots trop compliqués, ce qui permet une lecture facile et sans prise de tête. En revanche pour l’histoire au début je me suis un peu ennuyée … Alexandra Bullen a pris trop de temp a posé les bases a mon goût et ce pendant 1/4 du livre. Une fois que l’action commence ça va mieux, on est pris dans l’histoire passionnante d’Olivia. Malgré ça le récit m’a déçu, trop banale et mal « argumenter » enfin ce que je veux dire c’est que le fantastique n’est pas vraiment mis en avant puisque l’Héroïne vis dans un monde normale, avec une famille normale. MAIS j’ai bien aimé le fantastique/réel combinés ensemble.

Un point très positif : avec ce roman j’ai vraiment voyager dans le monde étrange d’Olivia et sa soeur Violette. J’aurais bien aimé voir quelqu’un que personne ne voit sauf moi ! Vraiment l’histoire est super bien construite, et la fin est … Inattendue !!

J’ai trouvée le coté « Ado » trop important, à la longue ça devenais lassant les histoires de lycée etc … Il y a aussi une histoire de famille, avec le divorce, les frères et soeurs, ça faisait très réaliste et ça m’a plut.

Les personnages sont intéressants, s’est Olivia que j’ai le plus apprécié pour son histoire touchante. Je me suis beaucoup attachée a elle. Ensuite viens Violette qui m’a vraiment fascinée, avec sa façon de penser « Vivre au jour le jour » et son mode de vie (ou de mort ^^). Egalement Calla, la nouvelle amie d’Olivia et Posey, la couturière. En fait, ils m’ont tous plus ou moin plut, ils ont tous été a la hauteur de mes attentes de ce cotè. Par contre j’ai trouvée que certains étaient trop peu travaillés et inninteréssants.

L’histoire est sympathique, bien construite et avec pas mal de rebondissements. 

Ce ne seras donc pas un coup de coeur mais un bon moment. Je vous le conseille si vous lisez pour vous évader, oublier la vie quotidienne, car c’est vraiment la sensation que j’ai eu en lisant ce livre.

Ma note : 3.5/5 Un bon moment de passé avec Fais un Voeu et … Vivement la suite !! 

La Cadillac de Dolan de Stephen King

Posté par Koko dans : Chroniques : Fantastique , ajouter un commentaire

La Cadillac de Dolan de Stephen King dans Chroniques : Fantastique 22465697822110

Dolan fréquente les restaurants chics de Los Angeles, les beautés en vison et en robe à paillettes. Il roule dans une Cadillacblindée, du même gris argenté que sa chevelure. Il est riche et puissant. Mais pour lui, le compte à rebours a commencé.

Edition Magnard 
Paru le 07/07/2000 (Mais la nouvelle a été écrite en 1993)
140 pages
4.50 euros

Mon avis :

Bon déjà je souhaitais vous parlez des édition Magnard, ce livre comprend la nouvelle + une étude de texte à la fin (à prés la page 107 c’est des questions.) et en bas de certaine page il y a une ou deux question. Les ligne son numérotées de 5 en 5 et je trouve ça génial pour les livre a lire en classe.

Je devais lire ce livre pour le défi lecture de mon CDI (Bibliothèque de collège) j’ai été ravi de voir qu’on nous proposais un Stephen King ! (Eh oui les Stephen King ne sont pas forcément réservé aux adultes !). 
La plupart des élèves qui ont lu ce livre ne l’on pas aimé. Ça m’a intriguer car, quand même, un auteur aussi connu que S.King ne peux pas déplaire ! En fait, mes camarades ont des goût de merde c’est tout.

Dés les premières pages j’ai adoré le style de l’auteur. Bon c’est vrai, au début j’ai eu beaucoup de mal a lire mais uniquement parce que, scientifiquement, s’est impossible de lire à côté d’une bande d’ados. Mais quand je suis rentrée chez moi et que j’ai pu lire tranquille alors là … Je pouvais plus décoller du bouquin ! Durant les dix premières pages je me suis « éclatée » a découvrir Dolan que j’ai détesté du début à la fin. En revanche j’ai bien aimé … Heu … Robinson (c’est un prénom ou un nom de familles ça ?!?). C’est juste un type qui a soif de vengeance et ce depuis la mort de sa femme, Elizabeth. Car Elizabeth c’est fait tuer par Dolan (ou par un de ses hommes, mais comme a dit Robinson, quelle importance ça rends au même) donc Robinson veux le tuer a son tours pour venger sa femme. Pour la petite histoire Dolan est le chef de la Mafia etla pauvre Elizabeth se trouvais là au mauvais moment au mauvais endroit, elle avais été interrogée par la Police sur la Mafiade Dolan, elle leurs avais dit tout ce qu’elle savais. Mais Dolan l’a su et … Vous devinez la suite. 

Il y a peu de personnages; juste Dolan, Robinson (le personnages principal, le « Je »), Elisabeth, on entend vaguement parler des élèves et des autres professeurs (oui Robinson et Elizabeth étaient des instituteurs), un mec qui va apprendre a Robinson a se servir d’une pelleteuse (il en aura besoin pour la vengeance. Et non il ne va pas l’assommer avec; ça serais trop facile !) et je crois que c’est tout. Et encore Elizabeth est morte, s’est une petite voix en italique qui la fais parler. L’avantage c’est qu’on s’y retrouve tout de suite, on n’en confond aucun car ils ont tous un tempérament différent. 
Le seul point négatif : Beaucoup de personnages sont très peu travaillés et trop secondaires a mon goût. En fait, deux sont vraiment « actif » : Robinson et Dolan.

Pour les lieux, c’est pareil : la route US71 reliant Los Angeles à Las Vegas que Dolan emprunte régulièrement. Parfois Robinson a des Flash-Bach de son école se qui nous donne une petite idée de sa salles de classe par exemple.

Bon OK on est dans une nouvelle donc pas trop de personnages et de lieux … M’enfin un ou deux de plus aurait pas été de trop …

La Cadillac de Dolan a une place très importante dans la nouvelle; eh oui La Cadillac est mythique et maudite pour Robinson … Et peut-être aussi pour Dolan … 

Une belle vengeance. Une vengeance froide. Une vengeance a la Stephen King.

Ma note : 4/5 Mon premier Stephen King mais certainement pas le dernier !

123

plgphilippeloiseaughezzo |
lecturesetc |
diopblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Havana 505
| lesmarchombres
| manakitiare