navigation

Hunger Games (Tome 3) La Révolte de Suzanne Collins 26 avril 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Dystopie , ajouter un commentaire

Hunger Games (Tome 3) La Révolte de Suzanne Collins dans Chroniques : Dystopie 849859bookc11

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu’elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n’est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Edition Pocket Jeunesse 
Paru le 05/05/11
417 pages 
17.90 euros


/!\ Attention, lisez ma chronique seulement si vous avez lu ce livre ou que vous ne souhaitez vraiment pas le lire (Tu passes à coté de quelque chose quand même…). De gros spoilers au programme ! /!\

Mon avis :

J’apprécie beaucoup que la couverture soit dans la même gamme. Dans le tome 1 sur la couverture était représenté le Geai Moqueur littéralement enfermé dans la broche, signe que le peuple de Panem était prisonnier du Capitole. Dans le second opus il était légèrement sorti du cadre de la broche, j’en conclue qu’il veux représenter le début de la rébellion. Et dans celui-ci la broche n’est même plus là ! Pour signifier que la révolte est en marche, comme l’indique le titre. (Noté également que la proportion du Geai Moqueur est plus grande que dans les tomes précédants).

Souvenez-vous… La dernière ligne du tome 2 racontait qu’il n’y avait plus de district 12, qu’il avait été rasé comme le 13, des années au paravent. Donc la suite se faisait attendre, avec plein de question en tête du genre « Mais que va devenir Katniss ? » ou « Où vont-ils habiter ? ».

Katniss reste toujours mon personnages préféré mais j’ai trouvée Johanna très présente dans ce tome et surtout intéressante, nous la découvrons sous un nouveau jour. Elle passe de la fille qui a besoin de la morphine de Katniss pour ce sentir bien à celle qui aide cette même personne dans les moments difficile en passant par la torturée dont les souvenirs resurgissent. J’ai bien apprécié que Suzanne Collins la mette en avant.

Gale m’a à la foi amusé et énervé, son coté « amusant » du milieu de l’histoire (juste avant que Katniss et les autres partent au Capitole) est bien travaillé, bien expérimenté. Le moment où il m’a énervé et particulièrement déçut fût quand il dit à Peeta « Elle choisira celui qu’elle estimera le plus nécessaire à sa survie. » (Avec cette réplique il a perdu des points dans mon classement). D’un autre coté, ça met du piment à l’histoire et je pense que c’est volontaire de la part de l’auteure.

Peeta est… Difficile à dire, ni lassant, ni ennuyant, ni chiant mais pas sensationnel non plus. Je pense que, tout comme Johanna, le fait que l’auteure le fasse changer d’humeur tout au long tu roman donne une image différente de lui à chaque chapitre.

Et ça, Suzanne Collins le fait très bien, elle est vraiment unique.

Comme dans les tomes précédant, dès que nous finissons un chapitre, un autre s’entame à cause de l’intrigue, la dernière phrase des chapitres est toujours exceptionnelle. Encore une fois, j’ai eu du mal à décrocher du livre !

Dans les 2 premiers tomes il y avait une nouvelle édition des Hunger Games où Katniss et Peeta participaient, je m’attendais donc plus ou moins à la même chose dans ce dernier opus. Et effectivement, les Hunger Games sont présent, mais sous une forme différente. (Évidement Katniss et Peeta y participent). Les pièges réalisés par les juges sont toujours bien trouvé, chapeau à Suzanne Collins pour toute cette imagination !

La fin du livre est bien bouclé, un quatrième opus est impossible. Tant mieux d’ailleurs, il ne faudrait pas que cette saga s’essouffle, toutes les bonnes choses ont une fin, c’est bien connu.

Gros choc quand j’ai découvert que Katniss finissait sa vie avec Peeta et non Gale. Après s’est mieux comme ça puisque ça donne une petit coup de théâtre à la fin. Un beau rebondissement.

Seul petit bémol de ce tome : La mort de Prim… J’aurais bien aimé la voir plus tard, comme Katniss et Peeta.

Ma note : 5/5 sans hésiter !

Hunger Games (Tome 2) L’Embrasement de Suzanne Collins 29 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Dystopie , ajouter un commentaire

Hunger Games (Tome 2) L’Embrasement de Suzanne Collins dans Chroniques : Dystopie 3242402276628227943348528227755848532652155355353n

Katniss reçoit la visite de Snow, le président de Panem : elle doit profiter de la tournée des vainqueurs pour apaiser le soulèvement que son acte de rébellion (à la fin des derniers jeux) a provoqué. Sinon, tous ses proches seront exécutés. Elle doit aussi épouser Peeta, afin de prouver qu’il ne s’agissait pas d’un défi jeté à la face du Capitole, mais d’un acte passionnel. Voilà Katniss pieds et poings liés, entre un amoureux « officiel » qu’elle n’aime pas et un ami intime qui lui a déclaré sa flamme… Quoi qu’il en soit, les jeux vont reprendre et, comme tous les 25 ans, il s’agit d’une édition spéciale d’expiation, la forme la plus cruelle des Hunger Games. Le Capitole ne laissera pas passer cette occasion de faire éclater sa vengeance…

 

Edition Pocket Jeunesse
Paru le 06/05/10
378 pages
17.90 euros

 

Mon avis :

Je l’ai lue y a trop longtemps pour vous en parlez plus que ça… Je me souviens juste l’avoir préférer au premier tome, le T1 n’était pas un coup de coeur mais le T2 !

J’ai adoré l’histoire de l’Horloge.

Ma note : 5/5 et même plus. 

Hunger Games (Tome 1) de Suzanne Collins 25 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Dystopie , ajouter un commentaire

Hunger Games (Tome 1) de Suzanne Collins dans Chroniques : Dystopie 903616hunger10

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

Edition Pocket Jeunesse 
Paru le 01/10/09
379 pages
17.90 euros
 
Mon avis :

J’ai adoré ce livre, étant le premier livre classé « Dystopie » que l’ai lue c’est un très bon point. Le coté « sauvage » et survivre a tout pris m’a beaucoup plus !
La petite Rue m’a fais craquer !
Mais la fin m’a énormément déçut :

SPOILER:

Je pensais que Katniss allais revoir sa soeur, sa mère et Gale (j’aurais bien aimée voir sa réaction au sujet de l’amour entre Peeta et elle !) etc … D’ailleurs ce qui ont lu le tome 2, pouvez-vous me dire si c’est expliqués dans le 2 ?


Je pense que c’est a cause de ça qu’il n’est un coup de coeur pour moi …
Bon, j’avoue, au début j’ai eu du mal a rentrer dedans icon_rolleyes dans Chroniques : Dystopie mais après avoir passer la partie 2 ça allais beaucoup mieux !
Dès le premier chapitre on sait que Prim (la soeur de Katniss)est appelée au Hunger Games et après tout va très vite.

Il y a douze District, une Fille et un Garçon sont tirés au sort pour participé au Hunger Games; un seul survivant !
La petite soeur de Katniss, Prim, est tiré au sort, Katniss se porte volontaire, Prim est si jeune et si fragile …
Du coté des Garçons c’est Peeta qui est choisit, un amour secret va se révéler mais jusqu’à quel point ?
Chaque candidats a ses techniques pour survivre dans l’arène.

L’auteure écrit avec des mots simple mais bien choisit, elle va droit but, on la sens sur d’elle (et elle a pas tort !).

 

Ma note : 4/5 

12

plgphilippeloiseaughezzo |
lecturesetc |
diopblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Havana 505
| lesmarchombres
| manakitiare