navigation

Nightshade (Tome 1) Lune de sang d’Andrea Cremer 26 septembre 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Bit-Lit,Chroniques : Fantastique,Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Nightshade (Tome 1) Lune de sang d'Andrea Cremer dans Chroniques : Bit-Lit 596328couv16681848

Calla Tor, jolie blonde de dix-sept ans aux yeux dorés, est en réalité une Protectrice, mi-fille, mi-louve. Son rôle est de servir les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Calla a un destin tout tracé : descendante Alpha de la meute Nightshade, elle est promise à Ren Laroche, Alpha de la meute ennemie. Son univers bascule le jour où elle sauve la vie d’un humain, Shay, et tombe sous son charme. Les deux adolescents se rapprochent et tandis que Calla prend le risque de révéler à Shay tous les secrets de son espèce, ils comprennent que celui-ci est en réalité étroitement lié à son monde. Pris au piège d’un amour impossible, Calla et Shay découvrent, en explorant des documents confidentiels des Gardiens, des secrets dissimulés depuis trop longtemps aux Protecteurs. Lorsque, enfin, ils comprennent que Calla va devoir tuer Shay le soir de son union, les amants s’enfuient. Mais ils sont rapidement rattrapés et capturés par les Explorateurs. L’amour sera-t-il plus fort que la mort?

 

Edition Gallimard
Paru le 13/01/11
496 pages
19.50 euros

 

Mon avis : 

Merci beaucoup à Tifa de Club de lecture pour cette découverte.

Calla est une louve (et aussi une humaine) de la meute des Nightshade. Elle est l’alpha femelle et par conséquent, elle doit se marier avec Ren l’apha mâle de l’autre meute (les Bane) afin de créer la nouvelle meute : Les Haldis. 
Et puis elle rencontre Shay, un petit nouveau du lycée, et tout change… Mais qui est vraiment Shay Doran ?

Le gros point faible de ce livre est le nombre de personnages… Ça n’en finit plus ! Et après on commence à les appeler par leur surnom ou diminutif… Il y a au moins 20 personnages secondaires… Car tout les loups des deux meutes sont « actifs ». J’en ai retenu que quelques uns : Calla (ou Cal ou Lily), Neville (ou Nev), Renier (ou Ren), Shay, Cosette (ou Cos), Bryn, Sabine, Logan, Dax, Fey, Ansel (le frère de Calla), Naomi (la mère de Calla), Emile, Efron… Et j’en ai oublié au moins dix. (En plus ce sont pas des noms très faciles à retenir!)

En dehors du nombre, les personnages sont intéressants. Ils ont tous un caractère différent et un lien différent par rapport à Calla ou à Ren. 
Calla est une héroïne classique, le genre de lycéenne qui n’aime pas les trucs filles, ne n’intéresse pas aux garçons etc… 
Ren est tout l’opposé, c’est un vrai tombeur !
Et Shay est un peu chiant avec Ren (ou le contraire?) mais bon il est sympathique quand même. 

L’histoire a un air de déjà vu (l’amour impossible, la trahison, le lycée…) mais est bien revisité par Andrea Cremer. 

Le style d’Andrea Cremer est très fluide rien de plus à dire. 

Au tout début (1er chapitre) j’ai adoré et je me suis même dis que cela allait être un coup de cœur (avec cette magnifique couverture). Et puis quelques chapitres après j’ai commencé à décrocher… Mais j’ai repris goût vers les ¼. Donc un départ difficile mais la suite c’est bien arrangée !

Il y a actuellement deux tomes de parus en France (et pareil en Amérique je crois), je vais lire le second tome avec grand plaisir surtout que le fin de ce tome laisse penser pleins de choses sur la suite… 

Ma note : 4/5

Time Riders (Tome 2) Le jour du prédateur d’Alex Scrarrow 2 septembre 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Science Fiction,Chroniques : Young Adult,Services de presse/Partenariats , 2 commentaires

Time Riders (Tome 2) Le jour du prédateur d'Alex Scrarrow  dans Chroniques : Science Fiction 712780couv13435874

Ne jouez pas avec le temps…

Liam aurait dû mourir en mer en 1912.

Maddy aurait dû mourir d’un accident d’avion en 2010.

Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders.

Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent l’Histoire.

Suite à une erreur de Maddy, Liam se retrouve bloqué 65 millions d’années en arrière, sur le terrain de chasse de dinosaures plus féroces les uns que les autres. Le garçon doit trouver un moyen de contacter Maddy et Sal au plus vite, s’il veut éviter d’être mis en pièces. Mais ne risque-t-il pas s’endommager l’Histoire et de créer une nouvelle – et terrifiante – réalité ?

 

Edition Nathan
Paru le 07/06/12
441 pages
15.50 euros

 

Mon avis :

Tout d’abord, merci aux Editions Nathan pour ce service presse.

Liam était parti en 2015 au Texas pour protéger Edward Chan qui devait se faire tuer par un voyageur dans le temps, jusque là rien de bien extraordinaire. Mais en le faisant rentrer Maddy va faire une erreur et l’envoyer au temps des dinosaures… Sans le savoir. 

Je suis très contente de retrouver nos trois Time Riders dans ce deuxième tome qui est aussi bon que le premier ! Les rares lacunes que j’avais vus dans le tome 1 ont disparus. Par exemple, j’avais trouvé que Sal (âgée de 13 ans) ne faisait pas son âge, parfois j’avais l’impression qu’elle avait 10 ans et d’autres que c’était une adulte… Mais là, aucun soucis de ce coté, s’est une Sal qui à vraiment 13 ans !
Bon, il y a quand même quelque chose que j’avais repérer dans le tome 1 qui ne s’arrange pas vraiment ici : le fait qu’on ne sache rien sur le mode de vie des Time Riders. Je voudrais bien savoir comment ils font pour se laver par exemple, car je vous rappelle qu’ils vivent dan une arche toute en béton… Dans le fond, je ne suis pas sûre que se soit très utile de savoir tout ça car c’est loin d’être le sujet principal. L’auteur veut une saga qui parle de voyage dans le temps pas du mode de vie de trois ados sans parents destinés à revivre une semaine de 2001 tout le temps. 

Ce tome est très axé sur les dinosaures. On apprend pleins de choses à leur sujet. Alex Scarrow invente une espèce de dinosaure capable de communiquer entre eux et très ressemblant aux humains (physiquement). On se glisse même dans la peau du chef de la bande. Cette espèce de dinosaure peut imiter la « voix » des autres espèces et c’est ainsi qu’ils se défendent : 
1- Repérer un être vivant égaré des autres 
2- Capter sa « voix » et l’imiter
3- Le dinosaure viens automatiquement vers celui qui imite son cri 
4- Et il se fait tailler en pièce.
Pratique hein !

La dernière ligne du livre est… Youhou ! Je n’ai qu’une chose à dire : Vivement le tome 3 !! (qui sort le en octobre)

Ma note : 4,75/5 Aussi bon que le T1 !

plgphilippeloiseaughezzo |
lecturesetc |
diopblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Havana 505
| lesmarchombres
| manakitiare