navigation

Si je reste de Gayle Forman 26 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Si je reste de Gayle Forman dans Chroniques : Young Adult 22498318929610

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

 
Edition Oh !
Paru le 16/04/09
220 pages
15.90 euros

Mon avis :

Bien que l’histoire soit touchante je l’ai trouvée mal construite. Trop d’embrouille, heureusement que le style de l’auteure soit fluide et agréable …
Les personnages m’on bien plus, Mia est assez simplette et sans trop d’histoire je trouve … Pas d’action ni de suspens et tout les évènements sont attendus. Le récit et les flash-bach de Mia sont passablement barbants. Certain sont très utile pour comprendre la vie de notre héroïne mais d’autre sont parfaitement inutiles.
En revanche, j’ai bien aimé le coté « musical » du roman. Il y a plein de rapprochement avec la musique, et le plus intéressant c’est le mélange de musique classique et de rock. Mia joue du violoncelle, ses parents et son petit ami sont des rockeurs et son petit frère joue de la batterie, le tout donne un ensemble pour le moin original mais très prenant a mon goût et je ne ressent pas cette symphonie de notes dans tout les romans. Donc chapeau a l’auteur pour avoir parlé de musique a chaque page ou presque.
Contrairement a beaucoup de lecteur je n’ai pas versée une larme, il en faut plus pour atteindre mon coeur de pierre ! (Nonje rigole, je suis très touché par plein de chose mais ce livre non.) Si le récit aurait été plus long peut être que j’aurais eu le coeur plus embaumé mais comme il est extrêmement concis et rapide au plan de lecture, l’histoire de Mia ne m’a pas atteint. J’irais même jusqu’à dire que j’ai été plus touché par la mort de sa famille entière que part elle seule.
La fin laisse imaginé plein de chose puisque que l’on sait jusque quelle « décide » de rester. C’est un point assez négatif pour ma part. Mais d’un autre coté si la fin aurait été rater ça aurait été pire.

Ma note : 2/5

Magie Intérieur (Tome 1) de Saki Hiwatari

Posté par Koko dans : Chroniques : Manga , ajouter un commentaire

Magie Intérieur (Tome 1) de Saki Hiwatari dans Chroniques : Manga 924553magie10

Enfant, Haruko Morimiya a hérité du don de sorcellerie de sa maman. Depuis qu’elle a gagné un concours dans son collège, elle reçoit des lettres anonymes qui lui demandent de chasser une sorcière qui fréquenterait l’école. De très étranges événements surviennent alors… Bouleversée, elle va devoir découvrir sa magie intérieure pour résoudre la situation.

Edition Delcourt
Paru le 10/09/03
197 pages
??? euros

Mon avis :
Une très belle histoire, bien trouvée, bien mise en place.
Des personnages intéressants et mystérieux qui collent parfaitement avec l’intrigue.
Bref un manga qui vaut le coup !

Ma note : 4/5

Crimes et Jeans Slim de Luc Blanvillain

Posté par Koko dans : Chroniques : Young Adult , ajouter un commentaire

Crimes et Jeans Slim de Luc Blanvillain dans Chroniques : Young Adult 15581597829510

Adé n’est pas une petite chose fragile. On peut même dire qu’elle a trouvé la parade pour survivre au milieu des filles de son âge : devenir la pire de toutes, la plus fashion, la plus méchante. La numéro Un de la redoutable « Pouffe Society ».
Mais voilà qu’un serial-killer sévit dans sa ville et semble avoir un compte à régler avec les filles les plus hype.
Avec l’aide de Rod, son petit frère passionné par les éléphants, et de Thibault Picard, mignon mais désespérément intello, elle va tenter d’échapper à la terrible menace.

Edition Quespire 
Paru le 20/01/10
239 pages
9.00 euros

Mon avis :

Habituellement je suis pas du tout crimes, enquêtes etc en livre, mais j’ai du lire celui ci pour un concours. Et j’ai été agréablement surprise par cette ouvrage, les personnages sont super et très intéressants, le contexte mérite de l’attention car un tueur de pouffes c’est pas commun ! 
Ça se lit rapidement peu être même un peu trop !
Les chapitres sont extrêmement court, sauf vers la fin ou il s’allonges un peu. 
La couverture est plutôt bien faite, elle dévoile certaines choses mais pas tout histoire de nous donnez envie de lire l’ouvrage (ce qui se comprends).
En tout les cas le titre porte bien son nom …

Luc Blanvillain est professeur (de Français je crois …) dans un collège, il connait bien les « Pouffes » comme il dit, et dès les première pages ça se sent , la façon dont il en parle pourrais laisser penser qu’il les détestes mais je ne crois a mon avis c’est plus de la moquerie que de la méchanceté.

Grâce a ce livre on regarde les « Pouffes » d’un autres oeil.

Dans tous les Collèges/Lycée il y a des petites Pétasses qui aiment humilier les autres. Mais Adélaïde Manchec (dit Adé) est différente, elle s’habille comme un pétase, mais quand elle rentre chez elle le soir Adé est encore une petite filles qui aime sa famille plus que tout, raconte ses cours de Français a son pére et caline sa Mère.
Pour se faire accepter dans son lycée Adé, qui est une fille presque « intello », doit devenir la pire de la « Pouffes Society ». Donc chaque matin elle passe chez sa grand-mère se « déguiser », vive les talons, les jupes extras-courte, les petites ballerines vernis, les beau bijoux … Le soir après les cours elle reviens chez sa grand -mère pour retrouver ses vertement du matin.
Et ça marche, en un rien de temps elle est devenue une star, une vrai.

Je souhaitais vraiment vous mettre un extrait, j’ai choisie le chapitre un (en entier, quand je vous disais qu’il étais extrêmement court …)

« Monsieur et madame Manchec avaient eu la mauvaise idée d’appeler leur fille Adélaïde et leur fils Rodrigue. On ne pouvait pas faire tellement pire, à la fin du vingtième siècle. La vie des deux malheureux promettait d’être rude. Pourtant, les parents n’avaient pas voulu se montrer malveillants, ils étaient juste irrémédiablement romantiques. Monsieur Manchec était conservateur dans un musée, spécialiste des paysages du XVIIIe siècle, et son épouse enseignait le violoncelle. Ils  vivaient dans un monde doux, beau, raffiné, qui sentait bon la cire d’abeille et le thé. Adélaïde venait d’atteindre sa quinzième année. Trois ans plus tôt, toutes ses copines étaient devenues des monstres. C’était normal. Vers douze ans, les filles deviennent des monstres. Elles rient avec des yeux terrifiants. Elles essaient d’être exactement comme les autres filles, comme les magazines pour filles de leur âge, comme les émissions pour filles de leur âge, comme les chanteuses de leur âge, elles veulent être exactement de leur âge. Des monstres. Les garçons, me direz-vous, c’est un peu pareil. Oui, mais dans cette histoire, ce sont des filles qui vont mourir. Principalement. » 

Ma note : 4,5/5

Belle de Robin McKinley

Posté par Koko dans : Chroniques : Conte,Chroniques : Fantastique , ajouter un commentaire

Belle de Robin McKinley dans Chroniques : Conte 332503belle10

Belle était loin d’être aussi jolie que ses soeurs. A quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les chevaux et les auteurs anciens. Quand son père se trouva ruiné, elle en fut réduite à aller avec sa famille habiter une pauvre maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna une fois encore sur eux. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous… ? »
Ceci est son histoire… une histoire d’amour et de rêve.

Edition Mnemos
Paru le 02/04/11
237 pages
17 euros

Mon avis :

Merci beaucoup a Cali pour ce LV !

Une très très belle réécriture du merveilleux Conte « La Belle et la Bête ».

Ce livre est facile a lire ce qui m’a permis d’avancer rapidement dans l’histoire. Le récit étant écrit en 1978 le style de l’auteur est étonnamment moderne ! 
J’ai adoré cette lecture pleine de magie et d’amour. Je me suis senti très vite a la place de Belle (j’apprécie beaucoup sont caractère et sa façon de penser) .
Contrairement au Conte d’origine Belle est plus courageuse et téméraire, elle se démarque de ses soeurs, elle est beaucoup moin « Potiche ». Je pense que le fait quelle se rendre au château de la Bête de son plein grès le montre bien. Mais si la présence de la bête la dérange un peu au début on sens Belle beaucoup plus sur d’elle au file (fil ?) des pages.
J’aurais bien aimé avoir un prologue pour savoir la suite, comment leur vie se déroulait quoi ! Bon d’un autre coté ça laisse imaginer la suite de l’histoire a chacun ce qui n’est pas mal !

Vraiment je conseille ce livre 

Ma note : 4.5/5 

Hunger Games (Tome 1) de Suzanne Collins 25 mars 2012

Posté par Koko dans : Chroniques : Dystopie , ajouter un commentaire

Hunger Games (Tome 1) de Suzanne Collins dans Chroniques : Dystopie 903616hunger10

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

Edition Pocket Jeunesse 
Paru le 01/10/09
379 pages
17.90 euros
 
Mon avis :

J’ai adoré ce livre, étant le premier livre classé « Dystopie » que l’ai lue c’est un très bon point. Le coté « sauvage » et survivre a tout pris m’a beaucoup plus !
La petite Rue m’a fais craquer !
Mais la fin m’a énormément déçut :

SPOILER:

Je pensais que Katniss allais revoir sa soeur, sa mère et Gale (j’aurais bien aimée voir sa réaction au sujet de l’amour entre Peeta et elle !) etc … D’ailleurs ce qui ont lu le tome 2, pouvez-vous me dire si c’est expliqués dans le 2 ?


Je pense que c’est a cause de ça qu’il n’est un coup de coeur pour moi …
Bon, j’avoue, au début j’ai eu du mal a rentrer dedans icon_rolleyes dans Chroniques : Dystopie mais après avoir passer la partie 2 ça allais beaucoup mieux !
Dès le premier chapitre on sait que Prim (la soeur de Katniss)est appelée au Hunger Games et après tout va très vite.

Il y a douze District, une Fille et un Garçon sont tirés au sort pour participé au Hunger Games; un seul survivant !
La petite soeur de Katniss, Prim, est tiré au sort, Katniss se porte volontaire, Prim est si jeune et si fragile …
Du coté des Garçons c’est Peeta qui est choisit, un amour secret va se révéler mais jusqu’à quel point ?
Chaque candidats a ses techniques pour survivre dans l’arène.

L’auteure écrit avec des mots simple mais bien choisit, elle va droit but, on la sens sur d’elle (et elle a pas tort !).

 

Ma note : 4/5 

12345

plgphilippeloiseaughezzo |
lecturesetc |
diopblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Havana 505
| lesmarchombres
| manakitiare